Jumelage

Jumelage Ribérac – Rietberg

Rietberg est une ville allemande située dans le Land de Rhénanie Wesphalie, à la source de l’Ems, à mi-distance de la Rhur et de Hanovre.
La commune est composée de 7 bourgs dont le principal est Rietberg (8 000 habitants) pour former une communauté de 28 000 habitants.

 

Une amitié qui débute par des échanges scolaires …

Le jumelage officiel existe depuis 1983, mais il avait été précédé à partir de 1979 par plusieurs échanges réussis d’élèves entre la Cité scolaire Arnaud Daniel et le Gymnasium Nepomucenum de Rietberg. Ces échanges scolaires sont toujours d’actualité. Ils concernent la cité scolaire Arnaut Daniel (Collège et lycée d’enseignement général). A l’école élémentaire Jules Ferry, madame LASSERRE, professeur d’allemand, enseigne l’allemand à 19 enfants.

Le Comité de jumelage

Il a pour tâche de mieux faire connaître aux gens de Ribérac la ville et les habitants de Rietberg et au delà, l’Allemagne, notre voisin. Par des expositions, des conférences, des présentations de films allemands, des cours d’Allemand, il rend plus proche Rietberg et ses habitants aux yeux des Ribéracois.

Le comité organise tous les 2 ans un voyage à Rietberg, et l’année suivante, la réception des allemands.

Dans la ville jumelée, les français sont reçus par des familles allemandes, où alternent vie en famille avec les hôtes, excursions pour découvrir la région de Rietberg et ses particularités, et festivités qui sont des moments forts pour tous. Il en est de même lorsque les Ribéracois reçoivent les habitants de Rietberg.

Aujourd’hui, plus que jamais un jumelage actif est important pour les citoyens. Il facilite la rencontre de gens qui ne se seraient jamais croisés. De cette rencontre naît une meilleure connaissance de l’autre, loin des idées reçues, des clichés et des préjugés.

Il s’agit d’une vraie rencontre, plus enrichissante qu’un simple séjour touristique, où l’on partage la vie de tous les jours, où l’on comprend mieux les modes de vie, la culture, les problèmes rencontrés par les uns et les autres et où l’on constate que ceux-ci ressemblent souvent aux nôtres.

Alors peut naître l’Amitié, base indispensable pour la cohésion de l’Europe.